mutuelle soins dentaires

Soins dentaires : comment choisir une mutuelle santé ?

Les soins dentaires peuvent nécessiter des ressources financières parfois hors de portée des assurés. Pour remédier à ce problème et se faire soigner les dents sans se ruiner, une des solutions consiste à souscrire à une mutuelle santé. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une bonne couverture. Mais comment choisir votre mutuelle ?

Quels sont les points à vérifier ?

Le remboursement sécurité sociale en matière de soins dentaires n’est pas suffisant. Pour une couverture optimale, vous devez souscrire à une assurance complémentaire. Tout d’abord, dès le départ, il faudrait définir vos besoins. Pour des soins dentaires importants, vous devez trouver une mutuelle qui propose une couverture plus étendue. Par exemple, si vous devez faire des implants, assurez-vous que le prestataire rembourse une grande partie des dépenses y afférentes. Jetez également un coup d’œil sur les clauses sur l’appareillage, les soins, les prothèses et l’orthodontie. De même, ne vous focalisez pas sur le tarif uniquement. Vous devez effectuer un comparatif des services offerts par chaque mutuelle santé. En voici quelques éléments fondamentaux utiles pour faire le bon choix :

  • Le niveau de la couverture : l’hospitalisation, les soins dentaires, les actes médicaux… Pour chaque poste de d »pense, un taux de remboursement y est associé. Ce dernier représente le montant pris en charge par l’assurance après remboursement de la sécurité sociale.
  • Les services optionnels : pour profiter d’une couverture plus conséquente, vous pouvez ajouter des options dans votre contrat.
  • Les tiers payants : avec ces professionnels, vous n’aurez pas à avancer les frais de consultation d’un praticien.
  • Les franchises : ce sont les sommes qui seront à votre charge.
  • Le délai de carence, délai de stage ou délai d’attente : pendant la période qui suit immédiatement la date de signature du contrat, la couverture ne s’applique pas. Privilégiez une mutuelle sans délai de carence, ou du moins celle qui propose le délai de carence le plus court.
  • Les exclusions : lisez attentivement les exclusions dans les conditions générales afin d’identifier les dépenses non remboursables ou les soins non pris en charge.
  • Le plafonnement : la plupart des prestations dentaires sont plafonnées et dégressives au fil des années. Si vous avez des besoins importants, vous pouvez recourir à une mutuelle dentaire sans plafond

Pour accéder aux avis sur le choix de quelle mutuelle cliquez ici

Moyens pour trouver une mutuelle pour ses soins dentaires

Pour vous aider à trouver la bonne mutuelle santé prenant en charge vos soins dentaires, utilisez un comparateur en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement vous permettra d’avoir accès à tout un panel d’offres correspondant à vos besoins en quelques clics. Certains sites accompagnent la liste avec les avantages et les inconvénients de chaque type de contrat. C’est une bonne alternative pour vous aider à bien choisir une mutuelle.

Il existe également une autre solution plus fiable : faire appel à un courtier. C’est un expert au service des assurés . Il a pour mission de trouver la meilleure couverture pour vous au meilleur prix. Il sera aussi de bon conseil. De plus, la prestation n’aura aucun impact sur le tarif de votre contrat. En effet, il est rémunéré non pas par le client, mais par l’assureur selon le nombre de contrats qu’il a réalisé.

Avantages d’un courtier dans la recherche d’une mutuelle santé ?

Le courtier étant un travailleur indépendant, il n’ pas pour objectif de vous fourguer n’importe quelle mutuelle.  Il fera le nécessaire pour mettre en concurrence tous les organismes de couverture santé et négocier avec eux afin que son client puisse bénéficier de la meilleure offre qui soit. C’est d’ailleurs l’option idéale pour dénicher les garanties et le montant adapté à ses attentes. Ainsi, il pourra faire d’importantes économies sur son contrat et gagner un temps précieux dans la recherche. C’est le courtier qui se chargera de trouver la mutuelle qu’il lui faut pour le client qui l’a mandaté et de négocier directement le prix auprès de la compagnie d’assurance. Et en cas de nécessité, il fera le suivi du contrat pour vérifier si les clauses sont respectées ou pas.

Articles similaires