dentiste mutualiste

Qu’est-ce qu’un dentiste mutualiste?

Comment trouver le dentiste mutualiste le plus proche de chez vous pour bénéficier de soins dentaires de qualité sans avance de frais préalable.

Les centres dentaires mutualistes fonctionnent selon un concept innovant basé sur des valeurs mutualistes en proposant aux adhérents une offre de soins dentaires complète, traitements dentaires, prothèses, soins d’orthodontie, parodontologie…

Champs d’activité des dentistes mutualistes

En France, il y a 460 centres dentaires mutualistes où interviennent  2830 professionnels de la santé dont les dentistes mutualistes. Ils dispensent des soins complets diversifiés aux patients, tout comme le dentiste exerçant dans le privé, dans le but de préserver l’hygiène bucco-dentaire. Certains centres dentaires mutualistes sont spécialisés en traitements d’orthodontie et d’implantologie destinés aux jeunes patients et dispensent de nombreux conseils pour les jeunes enfants ou les personnes âgées.

Soins dentaires mutualistes, un concept innovant

Les centres dentaires mutualistes sont conventionnés et par conséquent les dépassements d’honoraires sont inexistants pour les soins inscrits à la nomenclature. Ils pratiquent le tiers payant sur le régime obligatoire. Les patients mutualistes bénéficient de la dispense de frais pour les actes courants tels que les prothèses ou les soins grâce au tiers payant selon les accords conclus avec les mutuelles. L’ensemble des centres dentaires mutualistes proposent des soins de qualités à des tarifs maîtrisés.

Code de déontologie des dentistes mutualistes

Les centres dentaires sont engagés dans une démarche qualité des soins fondée sur les bonnes pratiques énoncées par la Haute autorité de santé. Les patients se déclarent à 97% très satisfaits des soins dentaires et de leur prise en charge. Statistiquement, on constate qu’ils sont fidèles à leur centre dentaire depuis plus de trois ans. N’hésitez pas à consulter la carte des centres dentaires mutualistes pour trouver le centre le plus proche de chez vous.

Cadre légal des centres dentaires mutualistes

Les centres bénéficient d’un cadre légal reconnu, lois n°2009-879 du 29 décembre 1999 et du 21 juillet 2009 ainsi que l’accord signé avec les caisses d’Assurance maladie en avril 2003. Ils assurent les soins de premier recours dans le respect du libre choix de l’usager, des soins sans hébergement et s’engagent à mener des actions de prévention et d’éducation pour la santé en faisant bénéficier les usagers de la pratique de la dispense d’avance de frais.

Articles similaires