tourisme dentaire

Le tourisme dentaire, une bonne idée ?

Les frais de soins dentaires coûtent relativement un peu cher en France, et pendant que certains dépensent des milliers d’euros pour un implant, d’autres décident d’y renoncer, en raison du tarif de la prestation. Mais que vous ayez de l’argent ou non, il existe une alternative aux soins dentaires : il s’agit du tourisme dentaire ou des soins offerts à l’étranger. Certaines structures, à l’image d’endurance-implant, proposentde se rendre dans un pays voisin de la France, afin de se faire soigner sur place, parfois à un tarif deux fois moins cher… Voici l’essentiel à connaître sur le principe.

Le concept de tourisme dentaire

Lorsqu’un déplacement est effectué dans un autre pays afin de bénéficier de soins dentaires, on parle de tourisme dentaire. La question est : pourquoi se fairesoigner les dents à l’étranger ? Simplement, pour avoir la qualité au meilleur prix. Les soins recherchés sont surtout ceux qui nécessitent des dépenses assez élevées chez soi. Il s’agit entre autres de la pose d’un implant, d’une prothèse ou d’une couronne. Le niveau de vie de certains des pays étrangers étant moins cher, les tarifs d’intervention s’avèrent être très avantageux.

Les destinations sont multiples et existent à l’intérieur de l’Union Européenne ou non. Les coûtsplus bas se remarquent surtout en Hongrie, où les visiteurs affluent. L’Espagne et le Maroc rejoignent également la mode du tourisme dentaire avec des prix attractifs. Il faut noter que le prix à payer dépend de la clinique choisie ainsi que du type de soins à prodiguer.

Procédure

Sur le net, plusieurs plateformes permettent de consulter des offres de soins. Ils sont aussi en mesure de donner un devis pour estimer le coût du transport, du séjour et des soins. Pour cela, le patient fournit une radio panoramique qui leur permettra de savoir de quel mal il s’agit. Le choix du centre dentaire est donc effectué en fonction des critères du client. Une fois le devis accepté, la clinique informe sur les démarches supplémentaires à suivre pour un traitement effectif.

Remboursement et fiabilité

Les frais occasionnés par le tourisme dentaire peuvent être couverts par une assurance. Lorsque le traitement est effectué dans un pays membre de l’Union Européenne, les soins sont remboursés par la sécurité sociale française.  Les mutuelles dentaires prennent leur part en charge après autorisation de la sécurité sociale. Malheureusement, il n’y a aucune prise en charge possible pour un pays qui n’est pas membre de l’UE.

Pour ce qui est de la fiabilité, sachez que la formation en matière de médecine dentaire n’est pas toujours la même partout.Aussi, rien ne prouve que des soins soient meilleurs dans un pays que dans un autre. Néanmoins, les normes d’exercice dans certains pays sont moins rigoureuses. Le patient n’a souvent pas ces informations. Pour sa sécurité, il doit alors prendre certaines précautions.

Les précautions à prendre

Il faut d’abord comparer les devis de diverses cliniques en vue de s’orienter vers la qualité au bon prix.Se ruer sur le prix le plus bas n’est pas judicieux. La clinique ayant la meilleure réputation et un personnel qualifié est la mieux conseillée. L’existence d’un suivi post-opératoire est un atout. Il est possible de voir si le dentiste possède des diplômes correspondant à sa profession.

Il faut ensuite choisir un praticien spécialisé dans le domaine des implants et vérifier les garanties qu’offre la clinique. Rechercher d’éventuelles plaintes ou commentaires ainsi que les normes du centre permet de s’assurer que les équipements utilisés sont fiables. Enfin, la sécurité sociale et la mutuelle doivent prendre en compte le pays désiré.

La pratique du tourisme dentaire est en plein essor. Les patients à revenus modestes ont désormais la possibilité d’obtenir des soins dentaires adéquats. Cependant, il faudrait user de vigilance pour reconnaître la meilleure, parmi toutes ces offres alléchantes.

Articles similaires