Dévitalisation de dents

Dévitalisation de dents : dans quels cas et pourquoi ?

Les dents constituent un élément indispensable à l’être humain. Elles jouent un grand rôle ; ne serait-ce que pour aider une personne à manger facilement et confortablement. Aussi, on dit souvent que les dents font la beauté de leur porteur. Et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles, il est impératif d’en prendre soin. Toutefois, il arrive que son dentiste suggère une dévitalisation. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un soin dentaire, actionné dans la filière de l’endodontie ou de l’intérieur de la dent. Dans chacune de vos trentaine de dents se trouve une pulpe, autrement dénommée le nerf dentaire, vous permettant de ressentir la douleur. Et qu’est-ce que cette dernière a à avoir dans l’histoire ? Eh bien, la dévitalisation a pour but principal d’enlever la pulpe. Pourquoi et dans quels cas ? Vous allez le découvrir dans cet article.

Pour quelles raisons dévitaliser une dent ?

Avoir un mal de dent n’est pas un phénomène étonnant. Suite à une forte fatigue, à un choc ou à une altération dentaire causée par des bactéries, les douleurs peuvent surgir au niveau de la facette dentaire. Les maux débutent toujours par une inflammation ; ce qui peut parfois être soignée facilement. Néanmoins, il arrive des fois que la souffrance ne soit pas prête à prendre fin, malgré la multitude de médicaments avalés. C’est surtout le cas quand les tissus sont atteints par l’infection et que l’intérieure dentaire subisse une agression carieuse. L’inflammation persiste à un tel point que la phase de pulpite irréversible soit atteinte, tel que vous pourriez le constater ici. Là, aucun traitement n’aura plus d’effet. Voilà pourquoi il faut procéder à la dévitalisation dentaire. C’est la seule et dernière option possible pour faire cesser la douleur intolérable. Bien évidemment, son efficacité n’est plus à remettre en question !

Dans quels cas doit-on dévitaliser une dent ?

Nombreuses peuvent être les situations pour lesquelles, on doit décider d’ôter la vie à une dent. Et parmi elles, l’existence d’une carie profonde se voit très fréquente. Une fois qu’une dent est victime de carie et que son traitement soit retardé, la dévitalisation est inévitable. A part cela, une dent massivement abîmée, suite à un accident, voire un choc, doit également faire l’objet d’un enlèvement de la pulpe pour limiter les dommages et infections. Mais un tel soin peut aussi avoir lieu quand la pose d’une couronne dentaire ou d’une prothèse dentaire est compromise par la taille d’une dent particulière. De ce fait, celle-ci sera sujette à une déformation esthétique ; ce qui nécessite  le retrait des nerfs.

Est-ce une bonne idée d’effectuer une dévitalisation dentaire ?

Maintenant vous savez quand et pourquoi dévitaliser vos dents. Mais serait-ce vraiment une meilleure initiative ? Avoir une dent dévitalisée serait-elle plus favorable pour la santé ? Déjà, il faut reconnaître que seule la dévitalisation peut arrêter dans l’immédiat la douleur incessante ressentie à l’intérieur d’une dent. Par contre, il y a quand même un risque. Lequel ? Une dent dépourvue de nerf est, désormais, incapable d’avertir le système nerveux en cas de problème, tel qu’une propagation d’infection.