Consulter un dentiste mutualiste pour ne pas se ruiner

Comparer  tarifs consultations dentiste en cabinet privé par rapport aux cabinets dentaires mutualiste avant de fixer votre choix pour des soins dentaires

Les soins dentaires coûtent chers et les patients rechignent de plus en plus souvent à se faire soigner par manque de moyens car ils appréhendent les tarifs consultation dentiste Pour se faire soigner à moindre coût, nombreux sont ceux qui ont recours aux cabinets dentaires mutualiste

Préférence aux cabinets dentaires mutualistes

On ne le sait pas toujours mais les cabinets dentaires mutualistes sont conventionnés et ils ne pratiquent pas ou rarement des dépassements d’honoraires selon les actes. Ils proposent également le tiers payant. Ces dentistes exercent avec le même professionnalisme que les autres et 97 % leur sont fidèles depuis plus de trois ans. Il y en a plus de 440 en France regroupant des dentistes, orthodontistes… accueillant tous les assurés sociaux y compris ceux qui ne sont pas affiliés à  une mutuelle.

Des tarifs consultations dentiste sans se ruiner

Comparé au cabinet privé, un cabinet dentaire mutualiste vous fera faire des économies substantielles surtout si votre dentiste habituel pratique des tarifs élevés. Par exemple la pose d’une couronne vous en coûtera 500 euros tout compris alors qu’un dentiste privé en demande entre 600 et 700 euros. Idem sur le prix des implants qui coûtent entre 200 et 400 euros de moins que dans un cabinet privé où ils atteignent facilement 2000 euros. Vous pouvez consulter la liste des cabinets dentaires mutualiste sur : www.mutualite.fr

Choisir un cabinet dentaire mutualiste et une mutuelle adaptée aux besoins.

Quels que soit l’option choisie, cabinet dentaire mutualiste ou cabinet privé, il est indispensable de bien se renseigner sur les conditions de remboursement proposées par la mutuelle de votre choix. Les remboursements varient selon les assurances complémentaires. Il est indispensable de bien lire son contrat pour ne pas avoir de surprise notamment si vous envisagez des soins orthodontistes. Et surtout rappelez vous qu’il est indispensable de prendre soin de ses dents au quotidien ce qui peut contribuer à éviter des frais dentaires. La clé réside aussi dans la prévention et la Caisse Maladie, propose aux 15 à 18 ans un bilan bucco-dentaire entièrement gratuit avec le remboursement à 100% des soins qui en découlent.

Articles similaires