mutuelle dentaire

Conseils pour bien choisir sa mutuelle dentaire

La Sécurité Sociale ne couvre pas l’ensemble de vos dépenses médicales. Pour cette raison, le recours à une mutuelle santé est indispensable notamment pour rembourser vos frais de dentiste. Comment procéder alors pour choisir votre mutuelle dentaire ?

Utilisez un comparateur de mutuelles en ligne

Pour rembourser les frais dentaires importants, vous serez tentés de vous diriger vers la première mutuelle qui croise votre chemin. Certains vont se fier au jugement de leur entourage pour faire leur choix. A côté des mutuelles dentaires, il y a aussi les instituts de prévoyance et les assureurs qui souhaitent s’imposer dans ce marché désormais très concurrentiel.

Plutôt que de placer votre destin dans les mains de vos proches, réalisez des recherches vous-mêmes. Il n’est pas question de consulter les offres de toute mutuelle frais dentaires présente sur internet ou de vous diriger vers tous les bureaux de complémentaires santé.

Heureusement que vous pouvez utiliser un comparateur en ligne pour trouver une bonne mutuelle dentaire. Il vous suffit alors de déterminer vos priorités pour savoir quelle offre vous correspond le mieux. En confrontant les formules qui vous intéressent, vous pouvez sélectionner les garanties à choisir. Votre choix doit ensuite se faire en fonction du tarif le plus avantageux.

Attention ! Les mutuelles affichant des mensualités très basses cachent souvent une couverture non suffisante. Vous allez peut-être pouvoir économiser sur les frais, mais vous vous retrouverez vite à payer de votre poche des sommes supplémentaires. Besoin d’une mutuelle spéciale dentaire ? Rendez-vous sur www.cocoon.fr.

Déterminez vos besoins avec précision

Avant d’envisager le taux de remboursement frais dentaire, vous devez d’abord connaitre vos besoins en santé. Chaque offre propose des tarifs correspondant à un profil donné. Par exemple, si vous êtes une personne avec des problèmes dentaires récurrents, vous aurez tout à gagner à choisir une mutuelle proposant de couvrir un grand pourcentage de vos frais dentaires.

Prenons un deuxième exemple : Si vous êtes célibataire sans enfants, vous pouvez vous contenter de votre mutuelle d’entreprise ou opter pour une offre minimaliste. Tout investissement supplémentaire serait une perte d’argent. Par contre, si vous êtes en couple avec des enfants, vous ferez mieux de choisir un contrat familial qui prend en charge les frais d’orthodontie.

Pour mieux comprendre les offres qui préservent vos intérêts et vous présentent les meilleurs taux de garantie, vérifiez les points suivant :

  • Le niveau de remboursement en pourcentage ou avec un montant forfaitaire
  • Les soins couverts par la mutuelle à savoir l’orthodontie et les types d’implants concernés par le remboursement
  • Le délai de carence et de remboursement

Optez pour une mutuelle sur mesure

Sans prise en charge, les dépenses en frais dentaires peuvent rapidement chiffrer sur vos factures, notamment lorsqu’il s’agit d’orthodontie et de prothèses dentaires.

  • Prothèse dentaire : Sachant que l’Assurance rembourse 70 % des frais de la prothèse comme pour les autres soins médicaux, vous devez trouver une mutuelle pour couvrir le reste. Rappelons toutefois que le calcul est réalisé à partir du prix de responsabilité souvent sous-estimé. Pour tenir compte de la réalité du marché, le recours à une mutuelle spéciale dentaire est nécessaire : une mutuelle pour implant dans ce cas.
  • Orthodontie : Pour ce type de soins aussi, la Sécurité Sociale ne couvre que les enfants de moins de 16 ans. Le pourcentage du remboursement est encore une fois en dessous des tarifs réellement appliqués.

A savoir : Les dentistes et praticiens pratiquent des tarifs très éloignés pouvant allant de la moitié au double. Ainsi, souscrire à une mutuelle spéciale pour couvrir vos frais dentaires est quasiment indispensable si vous voulez éviter le gouffre financier de ce domaine médical qui demeure considéré facultatif, comparé aux soins cardiaques et rénaux par exemple.